15 pistes de réflexion pour vendre son art en ligne

Cet article sera une sorte de sommaire des articles à venir sur ce blog. Nous allons donner des pistes de réflexion pour vendre son art en ligne et nous en avons déterminé 15 points. On va les aborder rapidement et nous ajouterons des liens vers d’autres articles qui peuvent vous aider à approfondir tel ou tel aspect.

So-you-want-to-sell-some-art 1- La recherche de mots-clés.

Vous allez vendre votre art sur internet. Jusqu’à aujourd’hui, la technique la plus utilisée pour rechercher des sites, des produits et toute autre forme d’information est l’utilisation des moteurs de recherche par mots-clés, Google en tête. Donc il est essentiel que vous fassiez dès le départ une recherche sur les mots-clés qui vous permettent de trouver des sites qui vendent de l’art tel que le vôtre. Cela vous permettre de bien choisir, dès le départ, les mots qui vous aideront à décrire votre activité.

2- Réfléchir à ce qui vous rend unique.

De la même manière que vous avez pris le temps de chercher les mots-clés pour définir votre activité et définir votre style artistique (afin que les internautes puissent vous trouver), il faut que vous preniez le temps de définir les mots qui décrivent au mieux ce que vos clients aiment chez vous. Il faut que sachiez dire ce qui vous rend unique et particulier afin de pouvoir définir votre image de marque.

3- Choisir le bon nom de domaine.

Votre nom de domaine sera décisif car il va faire parti de l’image que vous allez véhiculer sur le net. Il faudra, idéalement, choisir un nom de domaine qui englobe les idées évoquées aux points précédents, 1 & 2. Mais surtout, il faudra que votre nom de domaine soit disponible , facile à retenir et à orthographier (pour éviter les erreurs).

4- Décrire les images de votre site.

Vous êtes un artiste, donc votre site sera forcément visuel. Mais beaucoup d’artistes omettent de bien décrire les images qu’ils mettent sur leur site (titre, technique, format, encadrement). Et pour que vos images puissent être trouvées dans les moteurs de recherches (par exemple, les images de Google), il est utile d’optimiser les titres des fichiers de vos images avec des titres qui correspondent aux titres des tableaux (éviter des numérotations), et de faire en sorte des les métatags soient également optimiser.

5- Utiliser des images de bonne qualité qui se télécharge rapidement.

C’est un oxymore puisque les images de qualité constituent des fichiers plus gros, donc plus long à télécharger. Donc, il convient de faire des tests de téléchargement avec plusieurs fichiers d’une même image. Si votre page internet prend plus d’une seconde à s’afficher, ça va ennuyer l’internaute.

Il est recommandé, pour un bon compromis, d’utiliser la fonction enregistrement au format « web » sur Photoshop, de manière à proposer des images de qualité mais suffisamment légères pour que votre site s’affiche rapidement.

6- Définir une grille tarifaire pour vos produits.

Partout où vous présenter vos tableaux (originaux & reproductions), il faudra y mettre un prix. Avant même que la personne ait mis le tableau en question dans son panier d’achat (ou soit aller sur un site de e-commerce vendant vos produits, eBay ou Etsy). Une bonne information favorisera les ventes. Donc, pensez à votre grille tarifaire.

So-you-want-to-sell-some-art27- Etre social (réseaux sociaux en tout genre).

Les médias sociaux ont apporté un formidable atout pour les artistes. C’est un excellent moyen de présenter son travail, de créer des liens et se former une audience autour de son travail. L’art se vend grâce à l’émotion qu’il peut susciter et à l’affection qu’un client peut avoir pour un peintre. Les réseaux sociaux vous permettront de créer des contacts. En plus, les réseaux sociaux sont très bien référencés dans les moteurs de recherche. Donc vous permettront qu’on vous trouve plus facilement.

8- Créer et expédier une newsletter.

Votre lettre d’information, ou newsletter, un élément essentiel de votre communication à ne pas négliger. Les personnes qui se sont enregistrées à votre newsletter sont certainement celles qui s’intéressent le plus à votre travail. Il est important de leur envoyer régulièrement des infos. Les contacter environ 1 fois par mois.

9- Blogguer sur votre blog et ceux des autres.

Ecrire des articles sur votre manière de travailler aidera votre lectorat à comprendre ce que vous faites, commet vous le faites, d’où vous tirez vos insprirations. Si ce que vous écrivez est intéressant, vos lecteurs diffuseront sur internet et les réseaux sociaux le contenu de votre blog, ce qui augmentera votre audience. Et si un autre blog vous propose d’écrire un article, n’hésitez pas. Ca vous exposera à une autre audience.

10- Faire de la publicité (on- et off-line).

Pour ceux qui ont un peu d’argent, il est conseillé de faire de la pub sur internet avec un système de paiement au clic. Ainsi, on peut facielement gérer son busget, ne payer que pour ceux qui viennent sur votre site, et surtout, cibler les personnes auprès desquelles on souhaite faire apparaître sa pub. Pour cela, il faut regarder comment fonctionne Google Adwords, Yahoo Search Marketing ou autres. Vous pouvez également faire de la pub sur Facebook, ou encore mettre des bannières sur des sites très spécialisés en art. Vous pouvez également faire de la pub dans les magazines spécialisés (mais attention la pub offline coûte généralement très cher).

 

So-you-want-to-sell-some-art311- Bien préciser comment on peut acheter vos réalisations artistiques.

Il est préférable de bien expliquer comment chacun peut payer pour acheter vos tableaux (CB, chèque, Paypal, virement, autres) ainsi que les modalités et coûts d’expédition. Ces questions reviendront souvent chez tous les nouveaux acheteurs. Autant bien mettre cette information en avant et expliquer clairement comment ça fonctionne.

 

12- Mettre en évidence la manière de vous contacter.

Il faut que vous soyez facilement accessible, c’est-à-dire que les internautes n’aient pas à chercher longtemps pour vous envoyer un email ou vous téléphoner. Il faut bien mettre en avant ses cordonnées, comme il est important de bien rédiger sa page « à propos » ou sa « biographie ». Si quelque’un est intéressé par votre travail, il cherchera immédiatement à savoir qui vous êtes et à vous contacter, s’il a des questions à poser.

13- Essayer d’être présent sur un maximum de sites.

Il existe une foultitude de sites sur lesquels vous pouvez présenter votre travail. Certains sont gratuits, d’autres sont payants. Il y a ceux qui vous permettent de présenter vos travaux artistiques (Artactif.com, Artmajeur.com …) et ceux sur lesquels vous pouvez vendre vos produits (Etsy, eBay, Priceminister, Alittlemarket…). Bref, profitez de ces différents types d’exposition.

14- Se faire amis avec d’autres artistes et prendre des initiatives en commun.

Il faut profiter des contacts qu’on peut avoir sur internet et les réseaux sociaux pour établir des contacts avec d’autres artistes, comme vous, qui cherchent à se faire connaître. C’est peut-être l’occasion de prendre des initiatives en commun, comme faire des expositions, partager et promouvoir les travaux de l’un sur le site de l’autre, écrire des articles sur un blog ami, etc. A vous d’être créatif.

15- Persévérer.

Last but no least, il faut persévérer. Ca prend du temps à se faire connaître, à créer des partenariats, à s’inscrire sur tous les sites, à ouvrir des boutiques sur certains sites, à se créer une audience, à écrire des articles sur son blog, à créer des publicités. Etc… Mais si c’est fait avec application et professionnalisme, ça portera, sur le moyen long terme, des résultats. Il ne faut pas baisser les bras au bout de 3 mois, sinon tout son travail n’aura servi à rien.

 

Enfin, pour terminer, je sais que j’aborderai prochainement une réflexion sur les pistes pour vendre son art « hors ligne », c’est-à-dire pas sur internet, une fois qu’on aura exploré convenablement la vente en ligne.

Lisez aussi :

Si ce post vous a intéressé n’hésitez pas à vous abonnez aux flux RSS flux rss Art 2.0 - Art Marketing & Reproductions ou les recevoir directement par Mail.

À propos de Jean-Gérard Anfossi

Jean-Gérard Anfossi (@ArtDecoJeanG). Manager of Repro-tableaux.com and Art-Prints-On-Demand.com.
Cette entrée a été publiée dans Art Marketing, Communication, Réseaux sociaux, Techniques de vente, avec comme mot(s)-clef(s) adwords, blog, etsy, facebook, nom de domaine, publicité, référencement, site internet. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à 15 pistes de réflexion pour vendre son art en ligne

  1. Dubroeucq dit :

    Merci pour tous ces conseils…

  2. Marie dit :

    merci pour cette article très intéressant et utile

  3. Ping : Le financement participatif pour les artistes et designers « Art Marketing « ArtDeco-online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>